jeudi 4 mars 2010

Stockholm - day 2 : I guess it's in your blood, on that we can agree

Photos_Camera_049

    Jeudi 18 février 2010, 8h30, le réveille sonne, après une courte nuit de sommeil. Là si t'as suivi, tu te dis "Courte ? Mais elles se sont couchées à l'heure de fin de programme de Disney Chanel !!!" Ouais mais non parce que en fait j'ai super mal dormi à cause du thermostat de la chambre on crevait de chaud, je suis allée boire au moins 6 fois et j'ai même dû baisser le chauffage dans le noir. On s'habille -oui, je vais détailler mes vêtements tous les jours, pour que tu voies l'évolution-, collants en laine sous le jean slim (les températures polaire m'ont quelque peu interdit le port de la robe pendant ces quelques jours), débardeur (le débardeur, j'explique, il tient très chaud c'est un truc japonais que ma tante ma ramené de Paris, c'est tout fin mais limite tu sors avec que ça t'as chaud, et en plus ça empêche de transpirer) sous la chemise, sweat, et manteau de ski.

Photos_Camera_089

     9h, petit déj'. Le but, c'est de manger le plus possible pour tenir jusqu'au soir avec seulement un paquet de gâteaux. Comme je suis très difficile, je ne peux pas manger de trucs salés le matin (sauf si c'est du cake au saumon et aux brocolis, mais va trouver ça à Bromma. Ouais parce que l'hôtel en fait il était pas à Stockholm mais à Bromma. Bromma si t'es lyonnais c'est comme Villeurbanne), alors je me suis gavée de bonne gelée suédoise avec des pains suédois et du beurre salé et du thé et du jus de fruits bref tu t'en fous.

Photos_Camera_037

     10h, après avoir pris le métro, et découvert plein de jolis noms grâce à la douce voix qui annonce les stations (nästa, Rådmansgatan - prononcer nesta rôdmanesgatane), on arrive à Gamla Stan. La vieille ville. Bon, c'est un peu l'endroit le plus sublime de Stockholm, je ne peux pas le cacher. Imagine une île, avec une presqu'île à coté. Donc on a commencé par la presqu'île. Dessus il y a Riddarholmskykan (rudaroulmskukane), la chapelle funéraire, où on trouve à peu près tous les rois de Suède. En plus le clocher est sublimissime (voir photo au dessus). Ensuite, sur cette presqu'île, en face de la Stadhuset (mairie), sur laquelle on a une sublime vue, d'autant que ce jour là il n'y avait pas d'eau entre elle et nous mais que de la glace, et la statue de Evert Taube. Si tu prétends aimer la musique populaire suédoise et que tu ignores qui est Evert Taube, tu te surestimes très sérieusement. Tu peux quand même aller te cultiver par. Après avoir essayé de rester sur la neige et ne pas risquer de tomber à l'eau en faisant craquer la glace, nous sommes revenues sur l'île de Gamla Stan en admirant Riddarhuset (l'assemblée nationale), toute de murs rouges et de toits verts. Nous avons ensuite remonté une rue qui m'attirait par ses couleurs pour arriver devant Storkyrkan (storkurkane), aka Sankt Nikolai kyrka, l'Eglise de St Nicolas, aka la cathédrale de Stockholm. Elle est belle aussi. Mais bon, voilà, au coeur de Gamla, elle paraitrait presque insignifiante. Comme à peu près tous les bâtiments, elle est rouge. Un peu d'histoire : la pierre principale que l'on trouve en Suède est un granit rouge, qui très vite fût exploité dans des carrières. Au moyen-âge, le rouge était en Europe une couleur très chère et pour cause : elle arrivait tout droit de Suède ! C'est aussi pour cette raison que 80% des bâtiments à Stockholm (et à peu près autant dans le reste de la Suède) sont peints/crépits en rouge. Ensuite on s'est baladées un peu, en attendant la relève de la garde. On a fait les vieilles touristes, celles qui vont à Mårten Trotzig gränd (môrtene trotzi grênde), aka la rue la plus étroite de Stockholm. En fait c'est des escaliers qui font 90cm de largeur. Mais c'est sympa, c'est dans un coin tout jaune en plus, ça change. Après on s'est rapprochées de Stockholms Slotts (le palais royal) pour la relève de la garde. La relève de la garde c'est un peu toute ma vie si tu veux. Mais on est arrivées à 11h40. Alors que ça commençait à 12h. Là j'ai découvert des trucs dans mon corps de je n'avais jamais ressenti avant. Comme le doigts de pieds qui perdent vie et qui ressuscitent. C'est assez atroce. ça brûle, ça pique, t'as l'impression que tu saignes des orteils, et ça part du bout du tout petit pour arriver au bout du plus gros. C'est très douloureux et flippant, et ça dure à peu près 3/4h. Je te jure que j'ai flippé ma race (là tu comprends à quel point j'ai eu peur étant donné que je n'utilise absolument jamais cette expression). En même temps je discutais avec un groupe de français qui avaient vu Victoria de La roue de la fortune à H&M la veille et qui nous expliquaient qu'au début ils croyaient que c'était Angie de Secret Story, alors on leur a expliqué que ça pouvait pas être elle étant donné qu'elle est à LA avec Romain, on a lu ça dans Closer. On a vu les photos et tout, c'était passionnant. True fact #6 : Les suédoises ne sont pas refaites comme Victoria de la roue de la fortune en vrai. Et elle elle est bien moche en plus.

Photos_Camera_060

 

    12h, on attend la relève de la garde. En plus les "Roue de la fortune" (c'est comme ça que je les appelle) nous ont dit que c'était monumental. En tout cas, si mes pieds sont en train de ressusciter, mes mains se meurent, avec Carl (mon fidèle appareil photo). A côté de nous il y a une groupe d'allemandes bien poufs qui chantent des vieux tubes pourris des années 80. Et derrière le groupe d'allemandes, quelque chose qui ressemble fort à Victor Nòren (mon préféré de tous les frères Nòren comme chacun le sait. Tu ignores qui sont les frères Nòren ? Laisse-moi te dire que cette fois ta culture d'indie-rocker te fait méchamment défaut. Sinon tu peux voir qui ils sont en commençant par le fameux Victor ici. Oui, je mets tous les articles Wikipedia en suédois. Si tu parles pas suédois, t'as qu'à cliquer sur "français" dans le quatrième cadre à gauche. Et si ça y est pas, eh ben merde). Donc pour la petite histoire, je suis sûre à plus ou moins 80-85% que c'était bien lui, avec sa copine, étant donné qu'il avait exactement la tête de Victor et que selon mes sources il habite Stockholm avec sa copine, mais je ne lui ai pas demandé parce que : 1/ J'ai pas osé. 2/J'avais froid. 3/ J'attendais la relève de la garde. 4/ Il y avait des allemandes entre nous, imagine l'émeute si elles avaient remarqué sa présence. 5/Il était avec sa copine. 6/ Je ne lui ai pas non plus demandé à l'intérieur du palais parce que a. C'est un endroit romantique et il était déjà accompagné. b. J'étais déjà un peu occupée à m'extasier devant les lustres et les peintures.

Photos_Camera_147

 

     12h15, enfin, la relève de la garde commence. Après un discours de 10 minutes balancé par haut-parleurs sur l'histoire du château. En gros, le gars qui était planté au milieu depuis des heures c'est mis à hurler comme un nazi, les gars sous le porche se sont mis en ligne, ils ont effectué de très élégants pas de côté proches du saut de chat (le saut de chat comme en danse classique, pas comme quand un chat saute, Juliet), après ils se sont précipités vers le hurleur en sautillant, ça j'avoue que c'était sexy, avec les grosses bottes de neige, et après il s'en est suivi toute une série d'ordres hurlés et exécutés sur le champ. Ou presque parce qu'il y en avait un qui n'arrivait pas à mettre sa baillonette. Le pauvre, tout le monde se moquait de lui (mais en même temps c'était énorme, limite on s'attendait à ce que le hurleur fasse un coup à la Full Metal Jacket). Après le hurleur les a examinés c'était très drôle aussi parce que chacun de ses mouvements de tête étaient millimétrés, et il devait sûrement pas avoir le temps de vérifier si les tenues des soldats étaient règlementaires. Après y'a eu la relève, où ils bougeaient en continuant à crier tout le temps. De vrais nazis.

Photos_Camera_124

 

     12h45, on se précipite dans le château. Photos interdites, dommage, parce que tout était sublime. Un peu d'histoire. La famille royale vit actuellement dans le Palais Royal l'hiver et le palais de Drottingholm (aussi à Stockholm mais sur une petite île très éloignée à laquelle on n'accède qu'en bateau, autant te dire que quand on y était c'était mort). Nous sommes en pleine dynastie Bernadotte depuis un certain Karl XIV Johan. En fait son vrai nom c'est Jean-Baptiste Jules Bernadotte, il était français. C'est parce que il a été adopté par l'ancien roi. True fact #7 : en vrai, les rois de Suède depuis 1818, il sont français. Pour la petite histoire toujours, Carl Johan était un peu l'ennemi d'Hans Axel de Fersen (le célèbre amant de Marie Antoinette). Parce que en gros, quand Gustav III est mort, c'est Gustav IV qui a pris le pouvoir, mais il y a eu une révolution, et les suédois ont mis Charles (le papa adoptif de Carl Johan, et frère de Gustav III) à la tête de l'état. Et donc Carl Johan il était pour Charles, mais Fersen il était pour les Gustav. True fact #8 : les suédois aussi ils ont des histoires compliquées. Donc voilà, le palais c'était cool comme d'hab (rien à voir avec ma passion dévorante pour les châteaux), on a même vu les joyaux de la couronne, mais la plus belle couronne c'était celle qui a été faite en France, pas parce qu'elle est française, mais parce que c'était vraiment la plus jolie. J'te jure.

Photos_Camera_054

 

     14 h, on reprend le métro pour aller au Historiska Museet. En fait c'est un musée chiant sur l'histoire de la Suède avec une salle plein de trucs en or. Je me suis franchement ennuyée. On dirait pas comme ça mais en fait si. Mais ça nous a pas empêchées de passer 1/2 heure assises au milieu de l'or à manger des gâteaux et se demander ce qu'on allait faire après. On a décidé d'aller à Vasagatan. C'est la grosse avenue trop cool où y'a tous les magasins. Et le plus grand H&M du monde.

Photos_Camera_150

 

     15h, on débarque sort de Kungsträgården T-bana (kungstrègôrdene tunelbana). C'est pas vraiment la bonne station de métro mais c'est pas grave. True fact #9 : Métro en suédois ça se dit Tunnelbana (tunnelbanan au pluriel) et les stations sont repérables grâce à une gros T bleu sur fond blanc. True fact #10 : Le métro de Stockholm, c'est une immense oeuvre d'art, avec plein de petites œuvres d'artistes contemporains de partout. Par exemple, à Kungsträgården, il y a plein de peintures colorées sur les murs et le plafond, avec une dominante de vert. Donc on sort du métro, pour arriver dans un centre commercial avec un H&M (qui n'est pas celui auquel nous sommes censées aller). On traverse deux rues et une place pour arriver au fameux H&M qui effectivement est immense (voir photo, il fait 3 étages, mais en fait sur la photo on voit qu'un tiers de la longueur du bâtiment, je déconne pas). Dans la rue adjacente au bâtiment, il y a deux autres H&M. True fact #11 : A Stockholm, il y a en moyenne 3 H&M par petite rue (je te parle pas des grandes avenues là). Bon plan : ne vas pas dans ce H&M il est trop grand et il y a trop de monde. De toutes façons il y en a 5 autres à proximité. Autre bon plan : si tu veux t'habiller à Stockholm (en dehors des friperies dont je parlerais plus tard), va à H&M parce que c'est aussi cher qu'en France mais néanmoins beaucoup moins cher que les autres magasins type Mango ou Zara. L'avantage des H&M suédois, c'est qu'on y trouve des trucs qu'on ne trouverais jamais en France, comme ce superbe jean liberty que je n'ai pas acheté parce qu'il était à 400kr et qu'il y avait d'autres trucs intéressants, que je doute fort retrouver dans mes habituels magasins lyonnais (il était vraiment très voyant et très original, mais qu'importe, si jamais ils le commercialisent ici, je saute dessus). Résultat des courses après cette première plongée dans H&M : une jupe très courte liberty dans les tons de bleu/vert/violet/turquoise et une robe avec col en V à volant très légère bleue marine avec des petits nœuds blancs et saumon dessinés dessus.

Photos_Camera_161

 

     16h30, on se met à la recherche d'un restaurant. Là si tu as bien lu l'heure, tu t'exclames "Mais quelles folles ! Elle vont quand même pas bouffer à 17h !!!!" Eh ben si. Parce que d'abord à 16h30 il fait nuit noire, et qu'en plus on a pas mangé à midi. Donc après avoir arpenté les petites rues autour de Vasagatan, on finit par opter pour la formule filet mignon à 95kr. Le problème c'est qu'on est tombées dans un endroit bizarre où il fallait commander au bar en arrivant. Nous on savait pas, alors on s'est assises et on a attendu que le serveur vienne prendre notre commande. Résultat, il a passé toute la soirée à se moquer de nous. Mais nous aussi en fait. On a bien mangé et tout, on crevait un peu de faim en plus, et à la fin on lui a demandé un chocolat chaud. C'est là qu'on a compris que cet abruti avait beau être très mignon, il était nul en anglais. Il nous a amené à chacune deux chocolats à la liqueur qu'il nous a fait payer super cher en plus ce con, mais au moins nous aussi on a pu bien se moquer de lui. True fact #12 : Il existe de jeunes suédois qui ne maitrisent pas l'anglais. J'évaluerais leur proportion à 1% des 15-30 ans. Il a fallu qu'on tombe sur celui-là.

stockholm_033

     18h30, on arrive à l'hotel. Ouais après avoir mangé et tout. C'est donc la nuit, pour nous, parce que j'ai oublié de dire plus haut que à 17h on a eu un énorme coup de barre, en fait c'est le corps, quand il fait nuit, il croit qu'il est fatiguée, et il lui faut bien 2-3 jours pour comprendre que nuit n'est pas égal à fatigue. Donc on est rentrées, on était convoquées à la réception à cause de ce problème de personne en plus dans la chambre qui en était même pas un, et après on a trainé un peu au bar pour boire notre chocolat chaud, quand même, en regardant le curling et en écrivant les cartes postales. Aussi j'ai pris plein de photos de la lumière dans les vitres. J'aime beaucoup de curling c'est mon sport d'hiver préféré depuis que je suis toute petite. Alors j'ai du expliquer les règles et tout à E. Là, c'était Suède contre Suisse, et c'est les Suisses qui ont gagné, ils sont trop balèzes ça me faisait halluciner. Ensuite on est remontées, on a regardé un peu Disney en trainant sur Facebook et à 22h on était couchées.

stockholm_006

Etant donné que j'ai mis à peu près 4h à écrire cet article (étalées sur 5 jours) et que parce que quand même j'ai une vie avec des films à aller voir (Fantastic Mister Fox est mon film de l'année je l'ai trouvé trop génial encore plus que Where The Wild Things Are même si j'ai pas pleuré j'avais tout le temps envie de sauter de courir de hurler de rire de danser et je suis accro à la BO surtout la chanson de Jarvis Cocker et George Clooney il parle trop bien français et Jason Schwartzman il est génial comme d'habitude je l'aime même si on entend que sa voix, c'est mon Wes Anderson préféré. Et Une Education par contre il est trop trop nul, j'étais super déçue, je suis restée dans la salle que par respect pour Emma Thompson même si elle a un rôle nul, elle reste mon actrice préférée et pour Olivia Williams parce que j'étais pas sûre que c'était elle et je voulais être sûre, et je pouvais même pas demander à L. il a pas vu Rushmore et aussi parce que j'espérais qu'on allais plus voir Graham parce que l'acteur est trop sublime et en plus y'avait Mister Fox dans la salle d'à côté et j'ai trop regretté de pas avoir changé de salle), et des cours à suivre et des devoirs à rendre, et aussi y'a tumblr qui prend trop de temps, alors j'ai pas trop le temps d'écrire, il reste encore 2 jours et demi, je sais pas quand ils arriveront. Et aussi j'ai trop hâte que Total Life Forever sorte, parce que Spanish Sahara c'est quand même du grand art et j'aime bien Yannis avec sa barbe.


Commentaires sur Stockholm - day 2 : I guess it's in your blood, on that we can agree

    Ca me rappelle mon roman fleuve sur Londres l'an passé, moi aussi ça m'avait pris des heures...
    En tout cas c'est super cool à lire, j'attends la suite!
    Et Stockholm fait assez envie, enfin peut-être pas en hiver! (je suis dégoutée à vie de la neige)

    Posté par Chloe Thunders, jeudi 4 mars 2010 à 20:33 | | Répondre
Nouveau commentaire